Orgueil et Quiproquos

Publié le par pénélope

 

 

lostinaustencopie.png

 

Arte à proposé fin juillet cette mini série,

de 4 épisodes, qui nous propulse en plein dans

le roman de Jane Austeen.

 

Qui n'a pas rêvé un jour, en tant que lectrice et

amoureuse de Orgueil et Préjugé, de vivre le roman

en tant réel et avoir le plaisir de voir Mr Darcy,

d'admirer les belles demeures et de se glisser

dans les robes de cocktail !!

 

Moi j'ai bien accroché, les personnages sont tous aussi

attachant que dans le roman et la grande partie imaginative

de la série est tellement originale que l'on ne peut que

regarder avec plaisir ce nouveau "tome".

 

De plus, l'histoire développe les caractères des personnages

et nous les dévoile comme nous n'aurions jamais osé l'imaginer.

 

Un seul regret, j'aurai aimé que cette mini série film

également la vie au XXIème siècle de Miss Elisabeth Bennet

qui traverse la porte du grenier de sa demeure

pour arriver dans la salle de bain de Amanda Price (Jemima Rooper), grande romantique et éperdument amoureuse du roman.

Il ne se sont concentrés que sur Amanda

qui elle découvre la vie au XVIIIème siècle.

 

Orgueil-et-quiproquos-Episode_portrait_w858.jpg

 

Les scènes sont sensiblement les mêmes que la série anglaise,

mais en moins grandioses. L'interprète de Mister Darcy (Elliot Cowan) est certes très séduisant, il ne suscite pas les émois

que j'ai pu ressentir avec  le seul et éternel Mr Darcy

(pour ma part) l'irrésistible Collin First.

 

6720774-property-imageData-v-2-CmPart-com.arte-tv.www.jpg

 

Mais le réalisateur se donne le droit de modifier quelque peu l'histoire, pour pimenter l'aventure de Melle Price dans son roman préféré !

Et là je dit bravo : une libre adaptation rafraîchissante !!

 

 

 

 

 

Alors oui, ça m'a fait rêvé. Oui, un Mister Darcy en chair et en os,

ce doit être que du bonheur. Et oui, il faut voir cette série avec plaisir, si tout comme moi vous avez lu Orgueil et Préjugé,

et bien entendu vue la série de la BBC avec Collin.

 

orgueil-et-prejuges2.jpg

 

Je retiens une phrase qui est encore plus belle que

"je vous aime telle que vous êtes"

(cf Bridget Jones la version plus que moderne de Mister Darcy),

à la fin, Amanda s'apprête à traverser l'espace temporel pour retourner à la vie londonienne du XXIème siècle,

elle clenche la porte, un papier tombe,

ce n'est autre qu'un doux message de Darcy :

"Je n'oublierai aucun battements de coeur".


6a00e554503eee88330120a5875458970c-800wi.jpg

Pour la fin de l'histoire, je vous laisse découvrir

les rebondissements tout aussi réussis

que l'ensemble de ce roman revisité !

 

affiche-Orgueil-et-quiproquos-Lost-in-Austen-2008-2.jpg

 

 

Et pour

Publié dans Coup de coeur

Commenter cet article