Jayce et les Conquérants de la lumière

Publié le par pénélope



Jayce et les Conquérants de la Lumière (Jayce and The Wheeled Warriors) est une série télévisée d'animation franco-américano-japonaise en 65 épisodes de 20 minutes, créée par Jean Chalopin et Haskell Barkin. En France, la série a été diffusée à partir du 9 septembre 1985 sur TF1 dans l'émission Salut les p'tits loups.


Histoire :

Audric, un biologiste renommé, a donné vie par accident aux monstroplantes, alors qu'il cherchait à créer des plantes capables d'éradiquer la famine dans l'univers, avec Diskor à leur tête.


S'enfuyant de son côté avec une demi-racine, il fait parvenir l'autre moitié à Jayce, son fils.

Jayce aidé de ses amis :

- Oon le petit écuyer,


- Flora la fille-plante,

- Gillian le vieux magicien

- et Herc, un pirate-contrebandier intéressé avant tout par l'or et les richesses

, va alors parcourir l'univers investi d'une double mission :
- combattre les monstroplantes
- et retrouver son père quelque part dans l'univers afin de réunifier la racine...


Petites infos en plus :

Cette série, créée à la demande de la société Mattel pour promouvoir la vente de jouets déjà commercialisés (Les Wheeled warriors) a connu un immense succès lors de sa diffusion en France.

Le générique de la série, interprété par Nick Carr, s'est même retrouvé classé pendant 10 semaines au Top 50, fait rarissime.

Le merchandising a suivi : textile, articles scolaires, revues, VHS, Bibliothèque rose…

Une bande dessinée de treize pages, fut publiée dans le n°922 du magazine Pif gadget.

Aux États-Unis, le succès fut plus mitigé. La vente des jouets n'atteignant pas les objectifs de Mattel, DIC ne produisit pas de seconde saison.

Le 65e épisode laisse donc l'histoire en suspens car Jayce n'a pas encore retrouvé son père ni éliminé les Monstroplantes.

 

Commenter cet article

Bruno 16/11/2010 14:41


Salut,
C'est fou comme tu décris bien le dessin animé. Je me rappelle de celui la en particulier que j'appréciais beaucoup.Que de bons souvenirs, et quelle belle époque.